Warning: session_start(): open(/kunden/homepages/14/d443261714/htdocs/files/tmp/sess_3a26c8cdc54b72a856b73218799c93b5, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /homepages/14/d443261714/htdocs/concrete/startup/session.php on line 32

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /homepages/14/d443261714/htdocs/concrete/startup/session.php:32) in /homepages/14/d443261714/htdocs/concrete/startup/session.php on line 32

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d443261714/htdocs/concrete/startup/session.php:32) in /homepages/14/d443261714/htdocs/concrete/libraries/view.php on line 843
ITHE - Ingénierie Technique de l’Hydraulique et de l’Environnement :: Décanteur - Digesteur

Décanteur - Digesteur

 

Applications

 

Le décanteur Digesteur est utilisé dans les stations d’épuration communales de 100 à 600 équivalents habitants. Il est placé en tête de station juste après le dégrilleur. Il est possible d’augmenter la capacité de traitement si plusieurs ouvrages sont disposés en parallèle.

Il assure deux fonctions simultanées :

  • Dans sa partie supérieure, il réalise la séparation des matières décantables par sédimentation.
  • Dans sa partie inférieure, il assure la digestion des boues en anaérobiose.

Remarque : Contrairement aux fosses toutes eaux, les effluents en sortie d’ouvrages ne sont généralement pas sceptiques.

 

Composition de l’ouvrage

 

En entrée d’ouvrage, une cloison siphoïde retient les graisses et les flottants. De plus elle permet de stabiliser hydrauliquement les flux. Cette niche écologique permet aux bactéries spécifiques, dites endogènes lipophasiques, d’hydrolyser partiellement les graisses.

Un cône et un contre cône permettent la séparation des flux descendant des matières décantables et des flux ascendant gazeux issus de la digestion des boues.

En fond d’ouvrage, une rampe d’aspiration des boues spécifique facilite la vidange.

En partie supérieure, trois trous d’homme permettent un contrôle des différents organes et un entretien facile.

En sortie d’ouvrage, un déversoir immergé évite les départs de flottants.

 

Construction

 

L’ouvrage est de type monobloc. Il est réalisé en résine polyester par enroulement filamentaire croisés de fibre de verre sur mandrin rotatif.

 

Dimensionnement

 

L’ouvrage est dimensionné selon les caractéristiques hydrauliques de la station fournies par le client.

Ils sont disponibles en trois diamètres :

  • 3000 pour des volumes de 21 à 35 m3.
  • 3500 pour des volumes de 34 à 68 m3.
  • 4000 pour des volumes de 50 à 100 m3.

Avertissement : L’ouvrage est positionné en tête de station après le dégrilleur. Il ne doit être utilisé que dans le cadre de stations dont le réseau d’amené des eaux usées est strictement séparatif. De plus l’utilisation de pompes dilacératrice ou tout autre moyen de broyage est prohibé. L’utilisation de ce type de matériels entraine le retrait de garantie de résultat.

 

Surface de l’ouvrage

 

La surface de l’ouvrage est déterminée par la vitesse ascensionnelle de l’effluent à travers celui-ci. La valeur maximale admissible est de 1m/h.

 

Soit S > (Qp / Vlim)

Où :     S est la surface de l’ouvrage

            Qp est le débit de pointe arrivant sur la station

            Vlim est la vitesse ascensionnelle limite

 

Le décanteur

 

Le Volume de décantation doit assurer un temps de séjour minimum de l’effluent de 1h30.

Soit Vdéc > Qp x Tséj

Où :     Vdéc est le volume de décantation

            Qp est le débit de pointe

            Tséj est le temps de séjour de l’effluent.

Remarques 

  • Le cône de décantation engendre un volume mort qui ne doit pas être négligé dans les calculs.
  • La position du cône détermine le volume de décantation. Il est variable pour un même Ø.

 

Le piège à graisse

 

Le volume du piège à graisse est fonction du diamètre de l’ouvrage et la hauteur de la cloison siphoïde. Ses caractéristiques hydrauliques minimales sont :

  • Une vitesse ascensionnelle de 6 m/h
  • Un temps de séjour de ¼ heures

 

Le digesteur

 

Le volume du digesteur dépend du temps de stockage des boues désiré ; réciproquement de la fréquence de vidange ; et du type de filière de la station.

D’après la littérature et l’expérience, le volume est de 90 l/EH par semestre pour des boues primaires et 120 l/EH si l’on souhaite traiter  et également des boues secondaires (ex : lit bactérien, disques biologiques…).

Maintenance – Entretien

 

Le piège à graisse 

 

La quantité de graisse retenue dépend des habitudes et de la civilité des résidents. On ne peut donc pas prévoir, à priori, la fréquence d’extraction des graisses. Une visite et un contrôle hebdomadaire est nécessaire.

Le contrôle de l’épaisseur du chapeau graisseux s’effectue en traversant celui-ci via un bâton ou par exemple le râteau du dégrilleur. Sa hauteur maximale admissible est de 40 cm. Les graisses peuvent être extraites manuellement et stockées dans un bac.

 

Le cône de décantation

 

Une croute se forme en partie supérieure du cône. Un regard de visite est prévu au milieu du capot de l’ouvrage pour casser cette croute et faciliter l’évacuation des gaz de digestion.

Avertissement : Des gaz vont s’échapper lors de cette opération. Elle doit
être effectuée avec les précautions nécessaires.

 

Le digesteur 

 

Il convient de s’assurer que la fréquence des vidanges de boues de digestion correspond au rythme préconisé lors du dimensionnement. Il est nécessaire de commencer par l’extraction de tous les flottants. 

©2014 ITHE - Ingénierie Technique de l’Hydraulique et de l’Environnement
Logo Am

Warning: Unknown: open(/kunden/homepages/14/d443261714/htdocs/files/tmp/sess_3a26c8cdc54b72a856b73218799c93b5, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/kunden/homepages/14/d443261714/htdocs/files/tmp) in Unknown on line 0